Extincteur parking infos

Quels extincteurs pour un parking ?

Les aires de stationnement intérieures, qu’elles soient couvertes ou souterraines, représentent un environnement hautement vulnérable aux risques d’incendie. Cette vulnérabilité est accentuée par la densité des véhicules stationnés, leur proximité, ainsi que la présence de matériaux inflammables tels que le carburant, le plastique ou encore le lithium. Cette combinaison de facteurs accroît significativement le potentiel de déclenchement d’incendies.

Face à ce risque élevé, des réglementations spécifiques ont été mises en place pour assurer une protection optimale. Ces textes, incluant la réglementation ERP, le Code de la construction et de l’habitation, ainsi que le Code du travail, imposent la mise en œuvre de mesures de sécurité strictes, dont l’installation d’extincteurs adaptés.

Dans cet article, nous entreprendrons une analyse approfondie de ces réglementations, clarifiant vos obligations et vous guidant dans la mise en place d’un système de prévention et de protection contre les incendies efficace pour vos parkings.

Protection incendie dans les parkings, ce qu’il faut respecter :

  • Si le parking appartient à un établissement de travail : un extincteur est requis par tranche de 200 m².
  • Si le parking appartient à un Établissement Recevant du Public (ERP) et peut accueillir plus de 10 véhicules : des extincteurs portatifs de 6 kilogrammes ou de 6 litres doivent être installés à chaque accès, ainsi qu’un bac d’absorbant.
  • Pour un parking de bâtiment d’habitation de plus de 100 m² : un extincteur est nécessaire pour chaque groupe de 15 véhicules, et un bac à sable doit également être mis à disposition.

La réglementation exige en outre la mise en œuvre d’un plan et de consignes de sécurité incendie.

Sécurité incendie parking : mesures de prévention, bons comportements

Avant d’examiner les moyens de lutte contre les incendies, il est important de souligner l’importance de pratiques préventives simples. Ces règles de base, applicables aussi bien dans les parkings publics que privés, contribuent significativement à réduire les risques d’incendie :

  1. Interdiction de stocker des matières combustibles ou des produits inflammables : aucun matériau ou produit susceptible de s’enflammer facilement ne doit être stocké dans les parkings, y compris dans les espaces privés.
  2. Ne pas faire le plein des réservoirs de carburant : même pour faire l’appoint, il ne faut pas faire de remplissage de carburant dans un parking couvert ou souterrain.
  3. Interdiction de fumer ou d’utiliser des flammes nues : l’usage de cigarettes, briquets ou tout autre élément produisant une flamme nue devrait être strictement interdit dans les aires de stationnement pour prévenir tout risque d’incendie.

Dans le cadre de travaux pouvant accroître les risques d’incendie, comme l’utilisation de flammes ou de sources de chaleur (utilisation de meuleuse, réalisation de soudures…), il est impératif de mettre en place des mesures de prévention spécifiques. Dans les entreprises, ces mesures devraient être intégrées dans le plan de prévention et pourraient nécessiter l’émission d’un permis de feu.

Extincteur parking : quelles sont les réglementations applicables ?

La réglementation ERP : les Établissements Recevant du Public (ERP) sont des bâtiments, locaux et enceintes dans lesquels des personnes extérieures sont admises (librement, sur invitation ou avec paiement). Les parkings font partie intégrante de l’ERP.

Le Code du Travail : le Code du Travail s’applique aux parkings situés au sein des entreprises ou des lieux de travail. Il stipule que les employeurs sont responsables de la sécurité de leurs employés et doivent prendre des mesures pour prévenir les risques d’incendie.

Le Code de la construction et de l’habitation : ce code définit les normes de sécurité incendie pour tous les bâtiments, y compris les parkings résidentiels et publics. Il prescrit des exigences spécifiques concernant la conception et la construction des parkings, notamment en termes de matériaux utilisés, de ventilation, et d’accès pour les services de secours.

Que faire si mon établissement relève de plusieurs textes (réglementation ERP, code du travail, code de la construction de l’habitation) ? Dans ce cas, vous devez prendre la réglementation la plus stricte. On prendra le maximum de mesures de sécurité pour être sûr de répondre aux réglementations les plus exigeantes.

Quels extincteurs pour les parkings extérieurs ?

Pour les parkings extérieurs, pas d’obligation formelle d’extincteurs. Il est toutefois recommandé d’installer des extincteurs, 9 kg à poudre ou 6l à eau avec additif.

La réglementation française aborde spécifiquement la question de la sécurité incendie dans les parkings couverts, qu’ils soient de plain-pied ou en sous-sol. Cependant, il est intéressant de noter qu’il n’existe pas de texte réglementaire imposant explicitement l’installation d’extincteurs dans les aires de stationnement extérieures. Néanmoins, cela ne minimise pas l’importance de leur présence dans ces espaces.

Bien que les parkings extérieurs soient généralement moins sujets aux risques d’incendie comparés aux parkings couverts, la mise en place d’extincteurs à poudre en extérieur reste une mesure de prévention judicieuse. Cette précaution peut s’avérer très utile pour contrôler rapidement un début d’incendie et protéger à la fois les personnes et les biens.

Attention : point particulier d’attention pour les parkings rattachés à des établissements de travail. Le code du travail impose d’effectuer l’analyse des risques et de prendre les mesures de prévention adaptées. Dans le cas des parkings, ces mesures pourraient inclure l’installation d’extincteurs, en tant qu’élément d’une stratégie de sécurité incendie plus globale.

Bâtiments d’habitation : extincteur obligatoire à partir de 100 m2

Pour les parkings d’habitation de plus de 100 m2, il faut 1 extincteur pour 15 véhicules. Il faudra également une caisse de cent litres de sable meuble munie d’un seau à fond rond par niveau.

Conformément à l’Arrêté du 31 janvier 1986 relatif à la protection contre l’incendie des bâtiments d’habitation, des mesures spécifiques sont applicables aux parcs de stationnement couverts annexés à ces bâtiments, dès lors que leur surface dépasse 100 mètres carrés.

Cette réglementation exige l’installation d’extincteurs, à raison d’un appareil pour 15 véhicules. Ces extincteurs, qui peuvent être à eau ou à poudre, doivent être répartis de manière stratégique afin d’assurer une couverture optimale en cas d’incendie.

Le texte requiert également la mise en place, à proximité de chaque rampe de circulation, d’une caisse contenant 200 litres de sable meuble, accompagnée d’un seau à fond rond.

Il est important de noter que pour les parcs de plus de trois niveaux, des mesures complémentaires spécifiques doivent être mises en œuvre, telles qu’une colonne sèche, système de détection automatique ou un réseau d’extinction automatique.

Pour les ERP : extincteurs obligatoires à partir de 10 véhicules

Les parcs de stationnement couverts pouvant accueillir plus de 10 véhicules à moteur doivent être protégés avec :

  • Des extincteurs portatifs de 6 kilogrammes ou 6 litres appropriés aux risques, à chaque niveau, au droit de chaque issue.
  • 100 litres d’absorbant incombustible en libre accès au niveau du poste d’exploitation.

Au-dessus de deux niveaux, il faudra, suivant les cas : un système d’extinction automatique du type sprinkleur, des colonnes sèches, la mise en place d’un ou plusieurs poteaux ou bouches d’incendie…

Affichage des consignes de sécurité incendie

La réglementation ERP (Etablissement Recevant du Public), indique dans l’article PS 30 que des consignes sont affichées près des issues et des accès aux escaliers, elles indiquent :

  • les interdictions générales (faire le plein, stocker des matières inflammables …)
  • la conduite à tenir en cas d’incendie

En partie haute des rampes d’accès, dans le hall d’immeuble si les issues pour piétons y aboutissent ou dans le débouché à l’air libre et près de l’issue la plus proche de la voie publique :

  • les plans d’ensemble du parc (implantation, coupes, niveaux, moyens de secours…)

A l’entrée du parc :

  • les consignes générales sur la conduite à tenir en cas d’incendie, le plan d’ensemble, les modalités d’appel des services de secours et de lutte contre l’incendie.

Ces mesures sont obligatoires pour les parking pouvant accueil plus de 10 véhicules à moteur.

Borne de chargement des VE autorisée dans les parkings

Contrairement à une idée reçue, la réglementation ERP n’interdit pas la mise en place de bornes de recharge de véhicules électriques. En effet, l’article PS 23 indique : « Chargement des batteries des véhicules électriques : le nombre de prises électriques destinées à effectuer la charge des véhicules électriques n’est pas limité.« 

Autre mesures de sécurité contre l’incendie

Attention, cet article ne traite que des extincteurs portatifs et des affichages de sécurité. En fonction de votre établissement, d’autres moyens de protection devront être mis en place. Cela concerne la conception du parking, notamment le choix des matériaux, effectué en fonction de leur réaction au feu. Il pourra également être nécessaire d’installer des systèmes de désenfumage, des systèmes de détection d’incendie, des colonnes sèches, ou encore des systèmes d’extinction automatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *