Incendie, secours, urgences

Quels équipements de sécurité incendie pour un restaurant ?

Vous avez pour projet d’ouvrir un restaurant ? Vous ne savez pas quels équipements de sécurité incendie vous devez installer ? Vous êtes déjà à la tête d’un établissement et vous vous demandez si vous êtes en conformité avec la réglementation ? Pas de panique, on va vous éclairer !

1. Les extincteurs : la base

Tout d’abord, il vous faudra installer des extincteurs.

La réglementation prévoit :

  • un extincteur à eau pulvérisée de capacité 6L minimum par tranche de 200m² de surface
  • par niveau dans vos locaux
  • complété par un extincteur pour chaque risque particulier (risque électrique, chaufferie, stockage important,..) avec un minimum de 2 par établissement.

Objectif : éteindre et maîtriser un départ de feu avec une flamme peu importante.

Attention : les extincteurs font l’objet de vérifications périodiques. (Lire Installation, vérification et maintenance des extincteurs)

2. Le plan d’intervention / le plan d’évacuation : 

Ensuite il faudra installer un plan d’intervention / d’évacuation à chaque entrée de l’établissement. 

Il faudra retrouver sur ce plan la représentation de l’étage courant et de l’ensemble des autres niveaux, avec :

  • l’emplacement des divers locaux techniques et locaux à risques particuliers,
  • l’emplacement des coupures de fluides et d’énergies, 
  • l’emplacement des dispositifs et des commandes de sécurité ainsi que des moyens d’extinction et d’alarme.

Ce plan permet à tout occupant du bâtiment de se repérer en cas d’évacuation.

Il s’avère également essentiel pour les pompiers en cas d’intervention. Grâce à lui, les soldats du feu peuvent se repérer et connaître la configuration du bâtiment, pour accéder notamment aux coupures de fluides ainsi qu’à l’ensemble des pièces afin d’évacuer les locaux et de maîtriser l’incendie.

3. L’alarme : attention à la catégorie d’établissement

Présentes dans le plan d’intervention, les alarmes sont de différents types en fonction de la catégorie d’établissement concernée :

  • Les établissements de 1ère et 2ème catégories auront une alarme de type 3
  • Ceux des 3ème, 4ème et 5ème catégories en auront une alarme de type 4

L’alarme permet en cas d’incendie de signaler aux occupants du bâtiment qu’il faut évacuer. Il faudra qu’elle soit judicieusement installée, de telle sorte qu’elle soit audible en tout point du bâtiment. 

4. La couverture antifeu : optionnelle mais vivement conseillée

L’installation d’une couverture anti-feu n’est pas obligatoire dans les cuisines privées, mais peut être judicieuse. 

Elle permet d’agir sur les départs de feux de graisse et d’huiles de cuisson, mais également en cas de vêtements en feu suite à une projection de liquide inflammable.

Cette couverture est essentielle pour éviter les brûlures et moins subir la chaleur.

Conclusion

Comme tout ERP (Établissement Recevant du Public), les restaurants sont tenus de répondre à des obligations en matière de sécurité incendie pour protéger les personnels, les clients et le voisinage.

Pour éviter toute déconvenue, atteinte des personnes et des biens, mieux vaut être en conformité.

On en parle ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.