Quelles vérifications obligatoires pour les palans ?

Les palans sont des appareils de levage. À ce titre, ils doivent être vérifiés périodiquement. En fonction de l’usage du palan, la fréquence des vérifications peut être différente.

La vérification : une obligation de sécurité

Chaque année, les opérations de levage sont à l’origine de nombreux accidents travail. Chute de la charge, casse de la chaine, rupture des freins … La défaillance du palan est l’une des principales causes d’accident. Pour lutter contre ces situations, la réglementation impose de vérifier périodiquement les équipements et accessoires de levage. Ce contrôle doit permettre d’identifier les dégradations pouvant entrainer des situations à risque.

Réaliser l’examen d’adéquation

Avant la mise en service du palan, vous devez vérifier son adéquation vis-à-vis des tâches prévues ainsi qu’à l’environnement de travail. Le palan a-t-il une CMU (Charge Maximale d’Utilisation) compatible avec l’opération de levage ? Le positionnement du palan n’entraine pas de risques lors de son utilisation ? Etc.

Cette étape se nomme « examen d’adéquation ». Vous devez justifier de la bonne réalisation de l’examen d’adéquation. Pour cela, vous devez réaliser un écrit.

Les vérifications à la mise en service

Avant la première utilisation du palan, vous devez réaliser une « vérification avant mise en service ». L’objectif est de vérifier, dans des conditions normales d’utilisation, si le palan réalise bien les opérations prévues. Lors de ce contrôle, nous vérifions le déclenchement des organes de sécurité (limiteurs de charge …).

En général, le fabricant vous fournis à la livraison un justificatif d’aptitude à l’emploie. En cas contraire, il faudra réaliser des examens et épreuves complémentaires (examen de montage et d’installation pour les palans installés à demeure ainsi que les épreuves statique et dynamique)

Les vérifications périodiques à 6 mois ou 1 an

Comme l’ensemble des appareils de levage, les palans devront faire l’objet de Vérifications Générales Périodiques (VGP). En premier lieu, cette vérification vise à réaliser un « examen de l’état de conservation » du palan. L’objectif est de déceler toute détérioration susceptible d’être à l’origine de situations dangereuses.

Dans un second temps, la VGP devra comprendre un « essai de fonctionnement » du palan. Cet essai consiste à s’assurer du bon fonctionnement de tous les dispositifs de sécurité et de la bonne tenue de la charge sur le palan.

Pour un palan, la vérification est à réaliser tous les 6 mois ou tous les ans en fonction de son utilisation.

Un palan installé à demeure sur un support est considéré comme un appareil de levage fixe. A ce titre, il devra faire l’objet d’une VGP annuelle.

Si le palan effectue des changements de sites ou qu’il n’est pas fixé à demeure sur son support, il est considéré comme un appareil de levage mobile. Dans ce cas, le palan doit être vérifié semestriellement (tous les 6 mois).

Des essais en charge obligatoires

Lors des Vérifications Générales Périodiques (VGP), nous réalisons les essai de fonctionnement. Ces tests ont pour objectif de s’assurer de l’efficacité de fonctionnement des dispositifs destinés à arrêter et à maintenir la charge ainsi que des dispositifs contrôlant la descente des charges. Le technicien réalisant le contrôle doit tester, lorsqu’ils existent, les limiteurs de charge. Pour la réalisation de ces examens, il est indispensable de tester le palan en charge. En l’absence de consigne du fabricant nous réalisons l’essai avec 1,1 fois la charge maximale du palan.

Le support doit également faire partie du contrôle.

Dans le cas des palan installés sur un support (potence, portique, support mural, tripod .. ), la console devra également faire partie intégrante du contrôle. Il faudra donc contrôler l’état de conservation du support (état des soudures, absence de déformations, absence de corrosion …) et réaliser les essais de fonctionnement en charge dans les positions les plus défavorables. 

Faire intervenir des techniciens compétents

L’ensemble des vérifications des palans et treuils sont conduite par un technicien compétent. Cette personne peut être interne à l’entreprise ou faire partie d’une entreprise spécialisée, comme ACS PREVENTION 😉

Sur place ou à l’atelier.

Si vous souhaitez nous confier la réalisation des contrôles de vos palans, nous vous proposons :

  • De nous rendre dans vos locaux pour réaliser les vérifications. Dans ce cas, nous nous accorderons préalablement sur les modalités.
  • De nous envoyer vos palans dans notre atelier de Rennes. Attention, cette solution ne peut s’appliquer pour les palans installés à demeure. En effet, dans ce cas, nous devons également vérifier les supports.

Une question, un devis, un conseil, n’hésitez pas à nous contacter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.